Arborescence des pages
Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées

Skype est un logiciel de téléphonie sur le réseau (voix IP). Son utilisation est gratuite pour les appels de PC a PC.

Skype présente toutefois un certain nombre de risques techniques qui ont conduit l'éducation nationale à interdire son utilisation.

Cette page ne concerne pas skype entreprise (ex. lync).

  • comme tout logiciel, Skype présente régulièrement des failles de sécurité,
  • ces failles aggravées par l'opacité des protocoles de transports
  • consommation très élevée de bande passante, pas pour les communications elles mêmes mais à l'usage de l'infrastructure Skype qui utilise les machines avec une bande passante importante comme noeud de communication. Extrait des conditions générales d'utilisation :

    Afin de bénéficier des avantages offerts par le logiciel Skype, vous donnez par les présentes au logiciel Skype l'autorisation d'utiliser le processeur et la bande passante de votre ordinateur avec pour objectif limité de faciliter les communications entre les utilisateurs du logiciel Skype

Installer Skype sur son poste revient donc à installer un logiciel qui utilise votre machine et le réseau de l'établissement pour son intérêt sans aucun droit de regards sur les données.

Le tout se situe dans le cadre d'une insécurité juridique sur la règlementation applicable à vos données et vos communications. Extrait des conditions générales d'utilisation :

Les informations vous concernant peuvent être enregistrées et traitées dans tout pays dans lequel Skype et le groupe eBay possèdent des installations, y compris en dehors de l'UE.

Or (toujours extrait des conditions générales d'utilisation) :

Sauf dispositions contraires ci-dessous, Skype ne vendra, ni ne louera, n'échangera ou ne transférera des données personnelles et/ou de trafic ou du contenu de communication à des tiers sans votre autorisation expresse, sauf dispositions légales ou ordonnances contraires par les autorités compétentes.

La combinaisons de ces deux articles, implique que vos données peuvent relever de la règlementation d'états plus laxistes que les pays européens en matière de confidentialité des données. Ceci fait peser, du point de vue du ministère de la défense, un risque sérieux sur la confidentialité des données des établissements.

Comme beaucoup d'autre outils Internet d'utilisation "gratuite" (à ne pas confondre avec les "logiciels libres" ou "open source"), Skype présente des risques techniques et juridiques qui ont conduit l'éducation nationale à interdire son utilisation.

Il n'existe aucune contrainte technique bloquant l'utilisation de Skype, mais vous devez savoir ce que vous faites.

  • d'autres solutions de téléphonie IP existent, la majorité utilisent un protocole normalisé et standardisé par l'IETF (SIP), proposez à votre correspondant d'utiliser ces outils
  • si vous devez l'utiliser ponctuellement, désinstallez-le immédiatement après usage. Il va sans dire, que pour toute conversation sensible et de façon générale dans les laboratoires à régime dit "restrictif", l'usage est très très fortement déconseillé. Vous devez appliquer les recommandation du point 3.
  • si vous devez l'utiliser régulièrement, consultez votre équipe support de campus pour tenter d'isoler la machine qui héberge ce logiciel (machine dédiée dans un réseau séparé, virtualisation etc.). Ceci doit avoir un caractère obligatoire pour les laboratoires à régime "restrictif"

Références :


 

  • Aucune étiquette